Optimiser son site pour convertir davantage est l’un des meilleurs investissements que l’on peut faire dans son entreprise.

Disposer d’un site web qui fonctionne proprement et génère des conversions peut sauver la vie d’une entreprise. Mais ce n’est pas si simple de convertir des visiteurs en leads.

Heureusement, Google dispose d’outils gratuits qui peuvent vous aider à combler les lacunes ou les difficultés de votre site comme la Google Search Console, Google Analytics, etc…

L’optimisation doit être au premier plan de votre stratégie.

Dans cet article nous allons nous pencher sur la Google Search Console.

La GSC fournit des données que vous ne trouvez pas dans Google Analytics. Mais la clé est de savoir comment utiliser ces données à votre avantage.

Entrons dans le vif du sujet.

Qu’est-ce que la Google Search Console ?

La Google Search Console est un outil gratuit que Google met à votre disposition pour vous aider à surveiller et à maintenir le référencement naturel de votre site.

L’utilisation de la Search Console peut vous aider à comprendre pourquoi votre site fonctionne bien (ou mal) dans les résultats organiques.

La Search Console dispose de plusieurs utilités. La SC s’assure que Google ait accès à votre contenu, vous aide à surveiller les problèmes de spam pour garder votre site propre, peut vous aider à soumettre de nouveaux contenus à crawler, et vous permet de supprimer les anciens contenus obsolètes.

Cet outil n’est pas seulement réservé aux techniciens SEOs mais peut être utilisé par beaucoup de personnes différentes tant les possibilités sont grandes.

Vous pouvez trouver des tonnes de données détaillées sur le trafic du site web, les classements, les résultats de recherche, les erreurs du site, les problèmes de redirection, et plus encore.

Prenez seulement quelques minutes pour l’installer sur votre site en ajoutant une propriété est voilà le tour est joué, vous pouvez commencer à explorer votre site.

Allez sur le dashboard de votre console et vous verrez une liste d’options à gauche :

google search console dashboard

À partir d’ici, vous pouvez accéder aux données sur le trafic de recherche, les classements, l’apparence, les données de recherche (comme les erreurs 404), les problèmes de sécurité, les outils Web et vos liens indexés.

Chaque section affichera des rapports uniques sur votre site et pourra vous donner des informations critiques sur la performance de votre site.

Le point négatif de la Search Console est qu’elle ne vous aide pas à corriger les problèmes mais vous aide simplement à les comprendre. (ce qui est déjà bien nous sommes d’accord)

Optimiser les pages HTML grâce à l’outil SEO Google Search Console

Si vous avez déjà exploré votre site web à l’aide de Google PageSpeed Insights, vous savez qu’il existe des milliers de problèmes qui peuvent affecter un site.

Il peut s’agir d’images volumineuses, d’éléments de page lourds et de problèmes de codage.

Minimiser son JavaScript, CSS et HTML est un facteur important dans l’amélioration de la vitesse.

Et la rapidité est la clé pour optimiser son site.

Si vous voulez avoir plus de clients et ne pas perdre de trafic, la vitesse devrait être une importante priorité.

Un site rapide conduit à un meilleur référencement dans les SERPs.

Mais savoir que la vitesse est crutiale et que HTML peut avoir un impact n’est que la moitié du chemin.

C’est là que Search Console entre en jeu! Accédez à votre tableau de bord et cliquez sur le rapport d’amélioration HTML :

HTML improvements Google search console

Ici par exemple, il n’y pas d’amélioration à apporter. Autrement, vous pouvez trouver différentes suggestions comme des méta descriptions trop courtes, des pages ayant le même titre, des meta titles trop long, etc…

Tous ces problèmes peuvent avoir un impact sur votre HTML et mener à un site lent et sous-performant.

Si vous cliquez sur l’une des suggestions d’amélioration HTML, comme “meta title too long”, vous pouvez obtenir une liste des pages exactes où cela se produit.

Vous pourrez ensuite les réparer dans votre site web directement. Plutôt pratique n’est-ce pas ?

Trouver les requêtes qui génèrent vraiment du trafic directement dans la Search Console

L’un des plus grands avantages de la Google Search Console est la capacité qu’elle vous donne à trouver les requêtes qui conduisent le trafic vers votre site.

Les plus connaisseurs d’entre vous me diront :”Oui mais Google Analytics nous donne déjà ces données”. En général, la plupart des requêtes de GA seront définit en “not set” ou “not provided”. Merci GA !

Ici, on parle d’une liste détaillée des requêtes qui conduisent du trafic vers votre site et votre position dans Google par rapport à ces requêtes.

Si vous savez comment utiliser Google Search Console, vous pouvez découvrir des tonnes de données de mots-clés utiles.

Vous pouvez trouver différentes métrics, comme les clics, les impressions, le taux de clics, et même le positionnement pour des mots-clés et des pages données.

Au lieu d’optimiser son site à l’aveugle, vous pouvez grâce à cet outil voir comment vos pages se comportent pour des requêtes spécifiques.

Vous pouvez utiliser ces données pour prendre les futures décisions ou apporter des modifications sur votre site et pages.

Pour commencer, ouvrez votre Console de recherche et accédez au rapport “Analyse de la recherche” sous “Trafic de recherche”.

Avant de commencer, faites bien attention à cocher les metriques importantes : Clics, Impressions, CTR et position. De ce fait, vous aurez des données bien plus détaillées sur vos pages et requêtes.

Ensuite, vous devez choisir ce que vous voulez analyser.

Commençons par la section requête :

Google search console requêtes

C’est une véritable mine d’or que Google Analytics ne vous donnera pas. La plupart des outils de référencement n’ont même pas cette information.

Si vous regardez sur la droite, vous verrez vos metriques pour chacun de ces mots-clés :

metrics google search console ledigitalizeur

Utilisez ces données pour connaître les mots-clés les plus performants. Vous pouvez même les utiliser pour créer de nouveaux contenus qui intéressent les gens.

En sélectionnant les différentes options (requêtes, pages, pays, appareils, etc…) vous disposez d’informations clés pour optimiser votre contenu et vous adapter au mieux à la demande.

Si vous voulez gagner plus de trafic organique, vous devez utiliser Google Search Console pour trouver des requêtes populaires.

Google Search Console – Consulter les pages indexées

Après avoir amélioré votre HTML, vous devez vérifier combien de pages sont indexées sur votre site.

Vous trouverez ces informations dans la section “Etat de l’indexation” sous “Index Google” de votre tableau de bord

Cette fonction vous permet d’estimer le nombre total de pages indexées et d’afficher les résultats de la recherche organique.

Si il y a des pages spécifiques que vous ne voulez pas indexer, vous pouvez également les supprimer ici.

Regardez dans le fichier robots.txt de votre sitemaps pour voir ce qui pourrait causer le problème.

Dans la même section “Index Google”, vous trouverez une partie appelée “URL à supprimer” qui est très utile pour déindexer les pages que vous ne désirez plus. Cependant, il est préférable de le faire directement dans le fichier robots.txt pour une démarche plus propre. Mais si vous n’êtes pas à l’aise avec la tech, faites-le d’ici.

Monitorer les rich cards et les rich snippets dans la Google Search Console

Les rich cards et les rich snippets sont des affichages améliorés de votre site dans les SERPs. Les rich cards sont les plus difficiles à obtenir car vous devenez obsolument apparaître dans la première page de Google pour les obtenir.

A contrario, les rich snippets sont assez facilement atteignables et permettent d’augmenter grandement votre CTR. Une stratégie SEO à ne pas négliger.

Voici la différence entre rich cards et rich snippets :

rich cards rich snippet ledigitalizeur

Pour monitorer ces éléments, allez simplement dans la section “Apparence dans les résultats de recherche” puis suivez le guide.

Vous pouvez découvrir les pages de votre site qui apparaissent avec des résultats enrichis par exemple. Plutôt utile pour monitorer vos implémentations de données structurées.

Soumettre à Google de nouvelles pages pour les recrawler

Vous venez de poster un nouvel article, faire un changement dans votre méta description et vous ne voulez pas attendre 1 semaine avant que Google applique ces changements ? Soumettez-lui directement vos pages grâce à cette option !

submit an url ledigitalizeur

Pour cela, il vous suffit simplement d’aller sur cette page et de coller votre URL dans la section adéquate et d’envoyer votre demande. Votre page sera alors beaucoup plus rapidement mise à jour.

La Search Console de Google fournit un rapport détaillé sur les liens les plus fréquents (liens internes et externes).

La GSC vous donne la possibilité de créer d’autres backlinks pour booster votre site.

Les backlinks sont un des facteurs les plus importants quand il s’agit d’augmenter la visibilité de son site.

Nous recommendons de nombreux backlinks, de sites variés et avec une authorité de domaine assez élevée.

Pour commencer, examinez les liens vers votre site en vous rendant dans la section “liens vers votre site” dans le menu “trafic de recherche”.

Ici, vous aurez une vision d’ensemble des sites digireant le plus vers le votre et ainsi vous pourrez adapter votre stratégie.

Si vous cliquez sur “plus”, vous trouverez une liste de tous les sites qui vous ont lié.

Vous pouvez même télécharger ces liens dans une spreadsheet pour partager avec votre équipe SEO par exemple.

Si les sites vous donnent déjà des backlinks, essayez de leur envoyer un email pour collaborer encore plus.

Conclusion

L’utilisation de Google Search Console est l’un des meilleurs moyens pour diagnostiquer les problèmes, d’optimiser son site et même de détecter de nouvelles opportunités.

Je l’utilise vraiment au quotidien dans mes démarches SEO pour optimiser mon site internet et le développer plus rapidement.

Pour en faire autant, rien de plus simple. Créez un compte Google Search Console et commencez dès maintenant. Mais attention, il y a beaucoup d’informations… ne vous perdez pas !

Commencez doucement.

Par exemple, examinez en premier lieu les différentes requêtes que les internautes font pour attérir sur votre site.

Puis petit à petit, découvrez les autres fonctionnalités.

Vérifiez vos performances HTML. C’est souvent une cause importante de sites lents ou sous-performants.

Le mobile représente une part très importante des recherches en ligne alors ne le négligez pas sur le Search Console et analysez vos performances mobiles !

Dans cet article, toutes les fonctionnalités de Google Search Console n’ont pas été traitées comme la possibilité de vérifier les pages AMP, l’option de crawler comme Google ses pages webs et bien d’autres.

Vous l’avez donc compris, la Google Search Console peut vous aider à réparer et optimiser votre site pour apporter plus de conversions plus rapidement.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (8 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...