Emailing : definition et guide complet (2023)

Vous avez certainement déjà reçu des mails avec un contenu promotionnel dans la boîte de réception de votre messagerie.

Ces emails font partie de la stratégie marketing et de communication des entités qui vous les envoient. Ils ont spécifiquement été étudiés pour promouvoir la marque, les produits ou les services décrits dedans. Et ils vous sont envoyés dans le cadre d’une campagne d’emailing parce que vous faites partie des personnes ciblées par les émetteurs.

Qu’est-ce que l’emailing ? Pourquoi faire des emailings ? Comment mettre en place de bonnes campagnes d’emailings ? Nous répondons à toutes vos questions dans ce guide des bonnes pratiques.

Quels outils emailing utiliser ?

Définition emailing : de quoi s’agit-il ?

L’emailing est l’action marketing qui consiste à envoyer un ou plusieurs emails promotionnels à des milliers, voire des millions, de destinataires. C’est un outil puissant de communication massive, de publicité et de web marketing qui requiert l’usage d’un logiciel spécifique. 

Il constitue actuellement un canal incontournable. Et ce, du fait de son faible coût, de la rapidité et de la qualité des résultats qu’il permet d’obtenir. En effet, selon les statistiques, le ROI d’une campagne d’emailing réussie est d’environ 3 800 %. Et il est possible de la rendre encore plus efficace en la couplant avec d’autres outils de publicité : réseaux sociaux, retargeting, etc.

Définition emailing

L’emailing ne se limite pas à l’envoi de mail en masse à une liste de prospects ou de clients. C’est un véritable instrument de communication one-to-one qui se sert des données personnelles des destinataires pour leur envoyer un message personnalisé. Ce qui permet non seulement de mieux répondre à leurs attentes, mais aussi de susciter leur attention. Ils auront l’impression que l’email leur a spécifiquement été destiné. 

Et plus important ! L’email en question ne va pas finir dans leur spam. La personnalisation enlève au courrier tout caractère indésirable. Ils vont atterrir dans la boîte de réception principale et être vus par le récepteur. 

Remarque : mailing et emailing sont différents du point de vue terminologique. Le premier désigne le fait d’envoyer des courriers promotionnels en masse que ce soit par voie postale ou électronique. Le second, quant à lui, fait uniquement référence au publipostage électronique. Mais dans l’un ou l’autre cas, la finalité est généralement commerciale.

Nos derniers articles sur l'emailing

>>> Accéder aux autres articles emailing en bas de page

Pourquoi faire un emailing ?

Une campagne d’emailing est réalisée pour atteindre un objectif précis et assorti d’une réelle stratégie. Elle peut chercher à : 

  • Vendre : inciter directement les prospects/clients à l’achat.
  • Fidéliser des clients.
  • Promouvoir des produits ou des services.
  • Informer sur l’arrivée de nouveaux produits ou le développement des services proposés.
  • Améliorer la notoriété et la visibilité : marque, produit, entreprise, etc.

La liste n’est pas exhaustive, tout dépend des besoins de l’émetteur.

Pour que vous puissiez avoir une idée de ce qui se fait, retrouvez ci-dessous les différents types d’emailing possibles.

1. L’emailing de prospection

L’emailing de prospection a pour objectif de permettre l’acquisition de nouveaux leads, clients. Son contenu est un argumentaire commercial rationnel visant à convaincre les prospects de l’utilité et de la pertinence de l’offre proposée. Il va, dans un premier temps, mettre l’accent sur leurs pain points. Il s’agit entre autres de définir leurs besoins, leurs objectifs et les obstacles qui empêchent ou retardent leur atteinte. 

Le contenu va, par la suite, mettre en valeur l’offre : qu’est-ce que les prospects vont gagner en l’achetant ? Qu’est-ce qui différencie l’offre des autres propositions disponibles sur le marché ? Enfin, il va inciter les prospects à agir (s’inscrire, se renseigner, demander un devis…) grâce à un appel à l’action.

Un email de prospection est à envoyer en fonction des opportunités.

2. La newsletter ou emailing d’information

La newsletter n’a pas pour but de convertir, mais plutôt d’informer sur : 

  • L’entreprise : sa mission, sa vision, ses objectifs, les actualités, etc.
  • La ou les différentes marques développées par l’entreprise.
  • Les nouveautés en termes de produits et/ou de services fournis.
  • Les éventuelles promotions.

La liste n’est pas exhaustive. Son contenu doit être clair, transparent, concis, précis, honnête, positif et inspirer confiance.

Pour atteindre les objectifs fixés, il faut que l’envoi des newsletters soit régulier : par semaine, par mois, etc. 

3. L’emailing de fidélisation

L’email de fidélisation est adressé aux clients qui ont déjà acheté un produit ou un service. Son but est de renforcer la relation de confiance déjà instaurée. Il peut prendre 2 formes : email d’information et email commercial. Le premier informe des nouveautés, des améliorations, etc. pour renforcer les liens déjà établis. Le second, quant à lui, incite les clients à renouveler leur expérience ou à tester de nouveaux produits/services.

Le contenu d’un email de fidélisation doit être clair, attrayant, équilibré, original et contenir un appel à l’action optimisé. Et pour obtenir les résultats escomptés, il faut l’envoyer au bout de x sommes dépensées ou x commandes passées.

4. L’emailing de relance commerciale par marketing automation

Un email de relance est adressé aux clients devenus inactifs et aux prospects non convertis par les précédentes campagnes d’emailing. Il a pour but de convaincre encore plus les clients et prospects sur les offres proposées. Son contenu porte à la connaissance des cibles citées des avantages supplémentaires qu’ils pourraient avoir s’ils adhèrent à l’offre. Il peut également leur donner l’impression d’être privilégiées en leur fournissant une information premium.

Le contenu d’un email de relance commerciale doit être clair, aéré, personnalisé, original, et convaincant. Il doit également contenir un appel à l’action pour inciter le client ou prospect à réagir.

On envoie un email de relance après x temps (à définir) de non-réactivité. Il ne faut pas non plus en envoyer trop souvent pour éviter d'agacer le destinataire. Des scénarios d'envoi automatique peuvent être configurés afin de booster vos taux de conversion avec le marketing automation.

5. L’emailing d’invitation

L’email d’invitation porte à la connaissance des clients et des contacts sur l’arrivée d’un événement futur. Son contenu vise à les convaincre d’y participer en parlant des intérêts de ce dernier. Mais le but est toujours de vendre plus (au moment de l'événement). 

Un email d’invitation doit être nominatif et doit donner des informations claires et précises concernant l'événement en question. Il doit également inclure un appel à l’action incitant le client à s’inscrire à la liste des participants. Et il doit être envoyé au plus tard 1 mois avant l’évènement pour que le destinataire puisse s’y préparer.

6. L’emailing transactionnel

L’email transactionnel est un courrier automatique envoyé à un client ou contacts pour confirmer une transaction, sa participation à un événement ou l’expédition d’un produit qu’il a acheté. Son contenu doit être nominatif, précis et concis. Son envoi se fait au moyen d’un logiciel intelligent. C’est ce dernier qui va garantir sa délivrabilité. Il va également donner des infos en temps réel sur le taux de clics emailing, ouverture et/ou d’erreurs

7. L’emailing de notification

L’email de notification, comme son nom l’indique, notifie le client ou le prospect de quelque chose. Il peut s’agir d’un rappel d'événement ou d’une notification d’achat, d’inscription, d’anniversaire, d’abandon de panier, etc. Le but est de relancer, rassurer, remercier, rappeler ou encore fidéliser le client ou le prospect.

Pour être efficace, un email de notification doit être nominatif et personnalisé. Il doit mentionner l’élément déclencheur (inscription à un événement, processus d’achat non validé, etc.) de la notification. Et son contenu doit être rédigé de telle sorte à ce que l’engagement du client/prospect soit renforcé.

8. L’emailing de promotion

L’email de promotion a pour but de booster la vente d’un produit, d’une catégorie de produits, d’un service ou d’un assortiment de services. Son contenu doit permettre de fidéliser les clients ou de convertir les contacts.

Un mailing de promotion est envoyé à chaque fois qu’une offre promotionnelle est mise en place.

Comment réussir un emailing ?

Pour qu’une campagne d’emailing soit réussie, il faut que les conditions suivantes soient respectées cumulativement :

Emailing définition : les critères de réussite d’un emailing

1. La base de données (liste d’adresses électroniques) doit être qualitative

Les contacts à qui les emails sont envoyés doivent être qualifiés, segmentés et bien ciblés. Il faut que les clients ou contacts contactés acceptent qu’on leur envoie les emails en question. Et cette acception est généralement donnée lors de la fourniture d’informations personnelles sur les différents canaux de collecte mis en place par l’émetteur

Il peut s’agir d’un formulaire d’inscription, d’une publicité sur les réseaux sociaux, etc. C’est le renseignement de ces informations qui confirme l’intérêt pour les offres de produits ou de services. Ce qui confirme, par conséquent, la grande probabilité de conversion en client.

À noter : il ne faut pas oublier de faire une mise à jour régulière de la base de données. Cela permet de garder un bon ROI.

2. Le contenu de l’email doit être pertinent, convaincant et attrayant

Un mauvais contenu tant sur le fond que sur la forme ne permet pas d’atteindre les résultats escomptés

3. L’email doit être envoyé à un moment opportun

Même si le contenu de l’email est utile et pertinent, il ne sert à rien s’il n’est pas envoyé au bon moment. Une entreprise qui vend des fournitures scolaires doit, par exemple, envoyer un email promotionnel avant la rentrée si elle veut booster ses ventes.

4. Le contenu de l’email doit être personnalisé

Un mail personnalisé suscite plus d'attention. Il donne l’impression au récepteur qu’il lui est spécifiquement envoyé. Et cela lui fait se sentir important.

5. Le fichier email doit être de bonne qualité

Un fichier de mauvaise qualité peut entacher votre image et faire tomber à l’eau votre campagne marketing.

6. Les réseaux sociaux de l’émetteur doivent être mentionnés dans les mails 

Ce n’est pas obligatoire, mais cela peut aider à renforcer l’engagement des prospects/clients.

7. Le message envoyé doit être respectueux et inspirer confiance

Certes, la finalité est de vendre, de fidéliser, de convertir, etc. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut manquer de respect aux destinataires ou les forcer à faire quelque chose.

8. L’email doit contenir un appel à l’action

L’appel à l’action est un paramètre non discutable. C’est celui-ci qui va inciter le client à s'engager.

9. L’impact de la campagne d’emailing doit toujours être mesuré

Pour évaluer la performance de la campagne menée, il faut mesurer son impact. Cela permet d’identifier les points positifs à maintenir pour les prochaines campagnes et les points négatifs à améliorer/changer.


Autres articles sur l'emailing :

FAQ

Nous arrivons au terme de ce guide avec des conseils sur l’emailing. Il est temps de répondre aux questions que les internautes se posent le plus sur le sujet.

Quels sont les avantages de l’emailing ? 

L’emailing présente plusieurs avantages, voici des exemples :
• Facilité et rapidité de mise en œuvre.
• Faible coût de production, de personnalisation et d’automatisation (si nécessaire).
• Cible qualifiée et précise donc forte probabilité d’obtention des résultats escomptés.
• Existence de nombreux outils permettant une mesure d’impact en temps réel de la campagne lancée (ouverture, retour, erreurs, etc.).

Qu’est-ce que le marketing automation ?

Le marketing automation désigne le fait d’automatiser les campagnes d’emailing. Ces dernières sont programmées de telle sorte à ce qu’elles puissent se déclencher d’elles-mêmes au moment opportun. Ce moment peut être lié à la réalisation d’un ensemble de conditions ou au comportement du destinataire lui-même.
Exemples : 
Email automatique de bienvenue après s’être inscrit sur une plateforme.
Message automatique souhaitant joyeux anniversaire.
Mail de relance survenant 3 jours après un abandon de panier lors d'un achat sur un site de vente.

Quelles sont les principales mesures d’efficacité d’une campagne emailing ?

Concernant ce genre de campagne marketing, on s’exprime majoritairement en taux pour analyser les résultats. 
On peut en citer quatre principaux, le taux d’ouverture, le taux de clics, le taux de conversion et le taux de désabonnement

🔥 Découvrez notre comparatif des meilleurs CRM du marché pour 2023