Quand vous désirez augmenter le trafic vers votre site Web, vous avez deux options de base, la publicité SEA ou l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). Les marketeurs se posent souvent la question du quel est le plus efficace au long terme et au court terme.

Le search marketing mérite une approche multidimensionnelle qui commence par une base naturel solide (SEO), et devrait, être complétée et améliorée par des campagnes SEA pour augmenter encore plus l’exposition et augmenter les conversions.
Ainsi, il est plus logique de s’assurer qu’un site web respecte les critères généraux de performances, qu’il soit efficace, rapidement afin de respecter les meilleurs lignes de conduite du référencement naturel.

Parmi les meilleures pratiques, nous pouvons retrouver la vitesse, le nombre d’erreurs sur le site web, la présence d’un fichier robots.txt, d’un sitemap, de données structurées, d’offrir une expérience utilisateur parfaite aussi bien sur desktop que sur mobile.

Une fois que ces critères sont en place, il serait alors tout à fait bénéfique de renforcer davantage les efforts commerciaux avec quelques campagnes SEA d’accompagnement pour aller au-delà de la portée naturelle limitée pour la marque et/ou son site Web.

Mais laissez-moi vous expliquer.

Tout d’abord, il est clair que le référencement naturel génère beaucoup plus de trafic que les campagnes payantes SEA Google adwords ou autres (Yahoo, Bing, etc…). Voici un exemple de différents leviers d’acquisition payants.

Ce trafic payant se compose probablement de visiteurs plus qualifiés qui sont plus bas dans le tunnel de vente et plus susceptibles de convertir, mais la quantité écrasante de trafic généré par le référencement naturel ne devrait jamais être ignorée/méprisée.

Bien que la publicité aide les marques à générer du trafic et du chiffre d’affaires, il est important de tenir compte de la disparité de volume entre le référencement naturel et le référencement payant en terme de trafic.

De plus, dans le cas de la publicité SEA en particulier, c’est soit le site web de la marque, soit une page d’atterrissage qui devra être optimisé parfaitement pour la conversion.
Donc créer des campagnes SEA implique un travail d’optimisation important également. Tout comme le SEO, le SEA requiert une attention particulière.

Bien sûr, vos campagnes au SEA augmenteront votre trafic et votre conversion, mais ne vous attendez pas à performer aussi bien que en référencement naturel.

Si vous n’avez pas développer votre référencement naturel et que vous vous appuyez seulement sur des campagnes SEA pour faire grandir votre business, le jour où vous arrêtez sera compliqué car vous n’aurez plus du tout de trafic sur votre site.

SEO vs SEA en 4 points :

Les composantes du search marketing

Le Search Marketing est un marketing de recherche composé de deux leviers principaux pour développer la visibilité de votre site, de vos leads, de vos ventes en général.
Ces leviers étant le référencement naturel et le référencement payant.

Ils fonctionnement incroyablement bien ensemble, mais la plupart du temps, ce n’est pas la réalité pour les petites entreprises qui se font manger par les grandes marques avec plus de budget.
Les grandes entreprises pouvant bidder plus, les petites entreprises doivent se reposer d’abord sur le référencement naturel, bien plus accessible.

Pour des situations comme celle-ci, il est logique d’effectuer des améliorations SEO intenses avant de passer à une approche plus axée sur le SEA.

Optimiser votre référencement naturel ou faire des publicités SEA pour obtenir un impact immédiat ?

Investir dans une campagne de publicité SEA devrait produire un ROI significant, en supposant que la publicité réponde aux besoins des leads et qu’elle soit efficace et que les landing pages utilisées soient optimisées.

Cependant, le seul placement payant dans Google pourrait coûter cher, surtout si les autres éléments dont dépend son succès ne fonctionnent pas correctement.

Les campagnes de publicité SEA sur Google Adwords par exemple ne sont pas connues pour être bon marché alors si il y a une erreur sur votre site ou site votre tunnel de conversion est “percé”, alors c’est une très grande perte d’argent.

Les publicités payantes offre la possibilité d’obtenir un retour sur investissement plus rapide que si ces fonds étaient investis dans l’amélioration du référencement naturel de votre marque.

Mais au fil du temps, on remarque également que les améliorations de votre référencement naturel ne coûtent rien à part de votre temps et ont un effet durable et plus important en terme de volume.

On peut donc en déduire que les campagnes de publicité SEA offrent une augmentation immédiate de la conversion de votre site, mais une fois que vous cessez d’investir, votre croissance cesserait également.

Les entreprises établies doivent-elles intégrer les campagnes SEA ?

Dans cette situation, la réponse pourrait être complètement différente.
Lorsqu’une marque cesse de placer des annonces SEA, il est probable qu’elle verra la même baisse de performance, tout comme n’importe quel autre site Web.

Mais ces grandes marques ont aussi typiquement des équipes internes spécialisées en marketing pour superviser les efforts de visibilité qui incluent généralement aussi le maintien du site web au niveau du contenu et de la performance.

Sans oublier le fait que de nombreux sites web d’entreprise ont déjà construit une présence en ligne de qualité par le biais du référencement naturel.

Afin d’améliorer cette visibilité, le référencement payant est non seulement logique, mais générera encore plus d’amélioration que pour les petites entreprises.

Le référencement naturel ou les campagnes SEA pour mon entreprise ?

Si votre budget est limité et que vous devez choisir entre les deux leviers du search marketing, vous devrez tenir compte de plusieurs autres facteurs en plus de l’inégalité de volume entre les deux pratiques.

En se basant uniquement sur cette disproportion, il est évident que le pouvoir durable de la recherche naturelle l’emporte sur celui de la recherche payante.

Cependant d’autres facteurs doivent être examinés :

  • Le statut actuel de votre site web.
  • Le niveau de visibilité naturelle de votre site web.
  • Si vous avez déjà ou utilisez actuellement la recherche payante.
  • Les objectifs de votre site web et de votre marque. (en terme de conversions/leads)
  • D’où provient la majorité du trafic de votre site.
  • Comment votre marque, votre produit ou votre service s’intègrent dans le parcours d’achat d’un lead.

Comme toute autre pratique du marketing digital, la plupart de vos prochaines étapes dépendent seulement de votre marque, de votre site Web, de vos objectifs et des personnes que vous espérez convertir.

Une chose est sûre, le référencement naturel et le référencement payant ne sont pas adversaires, mais complémentaires.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...