Vous avez sûrement remarqué le nombre grandissant de médias en ligne, de telles sortes que des millions d’articles de blog ou de news sont publiés chaque jour dans le monde entier.

Donc, si vous êtes un freelancer, un solopreneur ou une PME essayant de garder un œil sur votre marque, il peut être difficile de garder un oeil sur tout dans ce monde digital bruyant.

Le faire manuellement peut fonctionner pendant une courte période de temps, mais ce n’est en aucun cas une solution à long terme.

Mais ne vous inquiétez pas. Vous pouvez en fait automatiser tout ce processus d’écoute en utilisant un outil pratique appelé Google Alertes. Et dans ce post, nous allons voir tout ce dont vous avez besoin pour mettre en place et faire fonctionner vos alertes.

Google alertes : pourquoi il est important de les configurer ?

Les Google Alertes peuvent vous aider à surveiller tous les types de contenu pertinents pour votre niche. Voici les principaux avantages de la mise en place d’alertes :

  • Surveillance de la marque : les Google alertes vous permettront de rester au courant de ce que vos prospects ou vos clients disent de vous. Il est essentiel de surveiller votre réputation, vous connaîtrez instantanément les bonnes et les mauvaises choses qui sont dites, ce qui vous permettra d’incorporer des commentaires positifs ou d’éteindre les incendies avant qu’ils ne prennent de l’ampleur.
  • Surveillance de la concurrence : il est tout aussi important de bien connaître vos concurrents que votre propre marque. Vous pouvez rapidement apprendre s’ils sortent une nouvelle fonctionnalité ou s’ils obtiennent une presse positive/négative.
  • Surveillance de l’industrie : Les Google alertes peuvent également vous aider à vous tenir au courant des tendances générales de votre industrie. Soyez alerté des événements, des changements d’attitude ou des nouveaux venus dès qu’ils se produisent.

Que vous soyez un freelancer ou une petite entreprise, ces renseignements vous aideront à garder un œil sur votre industrie et à peaufiner votre stratégie marketing.

Vous aimerez également : Référencer son site dans Google Actualités

Comment configurer les alertes Google pour suivre les mentions

Pour commencer, rendez-vous sur Google Alertes.

L’interface est assez simple à utiliser, mais nous allons voir chaque étape. Tout d’abord, vous devez saisir le terme que vous voulez surveiller :

Google Alerte LeDigitalizeur



Si vous n’êtes pas sûr des termes à surveiller au-delà de votre propre nom d’entreprise, voici quelques questions pour vous aider à comprendre cela :

  • Quelles sont les personnes ou les entreprises contre lesquelles vous vous trouvez souvent en concurrence ?
  • Quels sont les termes importants utilisés dans votre industrie ?
  • Qu’est-ce que vos clients sont susceptibles de rechercher ? Si vos clients recherchent fréquemment un terme, vous voudrez probablement le surveiller.

Pour obtenir des données réelles sur la fréquence de recherche de phrases ou mots-clés spécifiques, vous pouvez toujours vous tourner vers Google Keyword Planner ou Ubersuggest.

Une astuce avancée pour les alertes Google est que vous pouvez entrer les mêmes chaînes de recherche que vous utilisez dans la recherche Google classique.
Voici quelques exemples :

  • site:ledigitalizeur.fr Google Alerts – n’obtenez des alertes que pour le contenu sur LeDigitalizeur qui inclut le terme Google Alerts.
  • “Conseil seo” – n’obtient des alertes que pour le contenu qui inclut l’expression exacte “conseil seo”.
  • “Guest post” + WordPress – n’obtenez des alertes que pour le contenu qui inclut la phrase exacte “guest post” plus toute variation de WordPress.
  • Conseil seo -consultant – recevez uniquement les alertes pour le contenu qui inclut conseil SEO en excluant le terme consultant.

Vous aimerez également : Quand publier sur Instagram ?

Configuration des options d’alerte Google

Une fois que vous avez déterminé les termes que vous voulez surveiller, vous pouvez configurer des Google alertes (une à la fois).

Entrez votre première alerte dans la case prévue à cet effet. Si vous êtes déjà connecté à un compte Google, les alertes seront automatiquement envoyées à votre compte Gmail.

Si vous n’êtes pas connecté, vous devrez entrer votre adresse e-mail. Mais ne créez pas encore votre alerte.

Tout d’abord, vous devez cliquer sur le menu déroulant “Afficher les options” pour configurer votre alerte :

Google Alerte 2 LeDigitalizeur



Un ensemble d’options devrait apparaître :

Google Alerte 3 LeDigitalizeur

Google Alerte : tout ce que vous pouvez configurer

  • Fréquence Google Alerte : vous pouvez recevoir des alertes immédiatement, une fois par jour ou une fois par semaine. Pour les termes vraiment importants (comme votre propre marque), vous devriez choisir immédiatement ou une fois par jour. Pour les termes moins importants, vous pouvez les régler sur une fois par semaine afin de ne pas être submergé.
  • Sources Google Alerte : vous pouvez choisir les sources que vous voulez surveiller. Si vous voulez le plus large spectre de mentions, vous devriez le laisser comme automatique. Mais vous pouvez aussi limiter les alertes aux sources d’informations officielles, aux blogs, au contenu général du web et autres. (pour plus de cohérence)
  • Langue : choisissez la langue pour le contenu que vous voulez surveiller.
  • Région : si vous voulez seulement surveiller le contenu d’un pays spécifique, vous pouvez le choisir ici. Vous pouvez combiner cela avec les paramètres de langue pour réduire le nombre d’alertes.
  • Nombre de résultats : vous pouvez choisir si vous voulez que Google vous alerte seulement pour ce qu’ils jugent les meilleurs résultats, ou pour tous les résultats. Encore une fois, pour votre marque, vous allez probablement utiliser tous les résultats pour ne rien manquer. Mais pour les termes moins importants, vous pouvez vous en tenir aux meilleurs résultats.
  • Envoyer à : vous pouvez ici choisir où ces alertes vous seront envoyées.

  • Vous aimerez également : Boostez votre référencement local

    Prévisualisation de votre Google alerte

    Une fois que vous avez rempli toutes les options, Google Alertes vous donnera un aperçu du type de contenu pour lequel vous recevrez des alertes en fonction des paramètres que vous avez choisis.

    Si vous êtes satisfait du type de contenu dans les résultats de la prévisualisation, tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur le bouton “Créer une alerte” et c’est terminé !

    Google commencera à vous envoyer des alertes en fonction de l’horaire que vous avez choisi. Pour surveiller des termes supplémentaires, il vous suffit de répéter le processus pour ces termes.

    Google Alerte : Modification ou suppression d’alertes existantes

    Si vous souhaitez modifier ou supprimer une alerte à une date ultérieure, il vous suffit d’aller sur la même page d’alertes Google. Après avoir ajouté des alertes, Google affichera une liste de toutes vos alertes actives.

    Pour modifier les options de votre alerte, il vous suffit de cliquer sur l’icône crayon (edit) pour ouvrir la même liste d’options que précédemment.

    Et si vous voulez supprimer complètement l’alerte, vous n’avez qu’à cliquer sur l’icône corbeille.

    Vers une veille encore plus complète

    L’inconvénient majeure de Google Alertes est qu’il manque un canal clé dans la veille d’une marque : les réseaux sociaux.

    Un grand nombre de conversations pertinentes se déroulent également sur les réseaux sociaux. Donc, si vous voulez avoir la “Big Picture” de votre marque et de votre industrie, vous devez vraiment surveiller les deux.

    Je n’entrerai pas dans les détails de cet article, mais pour surveiller les réseaux sociaux vous pouvez utiliser une superbe solution française : Mention.

    Vous aimerez également : Top 5 des moteurs de recherche alternatifs à Google

    Google alertes en bref

    Google Alertes est l’un des outils les plus rapides et les plus faciles à utiliser pour suivre les mentions et les alertes. C’est aussi 100% gratuit, ce qui est une autre raison pour laquelle c’est un excellent outil de veille.

    Si vous voulez avoir une vue d’ensemble des mentions, vous devrez aussi trouver un moyen d’intégrer la veille sur les réseaux sociaux. Mais pour la surveillance de base, vous ne trouverez pas d’outil plus simple.

    Assurez-vous simplement de ne pas vous surcharger d’alertes.

    Avoir trop d’informations peut être aussi mauvais que pas d’informations.

    Si vous remarquez que vous ne pouvez plus garder le cap sur les alertes parce que vous n’avez pas assez de temps, il est peut-être temps de réduire votre nombre de Google alertes.

    Vous aimerez également : Top 5 des outils pour raccourcir vos liens

    1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, average: 4,83 out of 5)
    Loading...