Wrike fait partie des logiciels solidement implantés sur leur marché. L’entreprise Wrike existe depuis 2006. Elle a reçu depuis des millions de dollars de financement, embauché au moins 400 employés dans différents pays, dont la France, et équipé 18 000 entreprises dont certaines célèbres. 

Depuis 2006, ses fonctionnalités ont évolué avec la technologie et les nouvelles méthodes de management. En 2008, Wrike a proposé sa première fonction d’affichage en diagrammes de Gantt. En 2011 est sortie la première version de Wrike pour Iphone, Ipad et BlackBerry. En 2012, la plateforme a intégré un éditeur de texte collaboratif pour concurrencer EverNote.

Nous sommes aujourd’hui en 2022. Wrike réussit il encore à relever les défis de notre temps et défendre sa place face aux solutions créées dans les années 2010 ? Réponse tout de suite.

Points forts :
  • L’interface et support technique en français
  • Les différents modes d’affichage des tâches sont tous interactifs. 
  • 18000 entreprises utilisatrices dont Paypal, Ebay, Amazon…
Points à améliorer
  • Le manque de raccourcis clavier
  • La difficulté à avoir une vue globale sur l’ensemble des échanges

À propos du logiciel de gestion de projet Wrike

Wrike est un logiciel gestion de projet collaboratif. C’est un SAAS (Software as a Service). Autrement dit, cette solution fonctionne par connexion internet. Les données de ses utilisateurs sont stockées sur un cloud externe à l’entreprise. 

Cela permet à la solution de gestion Wrike de proposer des forfaits évolutifs à des prix très bas considérant les fonctionnalités proposées. En principe, le défaut des SAAS est de garantir une moindre sécurité des données des utilisateurs mais, comme nous allons le voir, Wrike est en la matière à la pointe de la technologie. 

Wrike s’utilise via navigateur web depuis un ordinateur. Il est aussi possible de télécharger Wrike en version mobile sur tablettes et smartphones.

Pourquoi utiliser Wrike ?

Comme tout logiciel de gestion de projet, le but de Wrike est d’augmenter la productivité de ses utilisateurs. Toutes les entreprises sont un jour confrontées à des problèmes d’organisation.

Par exemple, les managers manquent de visibilité sur l’activité de leurs collaborateurs, les échanges d’e-mails pour échanger des documents deviennent trop nombreux, les réunions se multiplient et sont de moins en moins efficaces ou les différents secteurs de l’entreprise ne parviennent plus à connecter leurs efforts. 

Ces frictions causent une perte d’efficacité, de temps et de chiffre d’affaires. Un logiciel de gestion comme Wrike est censé apporter une réponse.

Wrike Avis

À qui s’adresse le logiciel Wrike ? 

S’il y a beaucoup de logiciels de gestion de projet, tous ne sont pas adaptés aux mêmes typologies d’entreprises, de secteurs ou de projets à gérer.

Il existe par exemple une catégorie de logiciels simplifiés et faciles à prendre en main. Il existe aussi une catégorie de logiciels spécialisés, comme Sprintly et Jira Software, qui sont surtout pensés pour les équipes de développeurs informatiques. 

Wrike se positionne comme un logiciel à la fois généraliste et une plateforme collaborative. Autrement dit, il est adapté à de multiples secteurs de l’entreprise (le marketing, la logistique, l’ingénierie …) et convient à l’organisation de grosses structures grâce à ses fonctionnalités perfectionnées. 

Revers de la médaille, il est moins facile à prendre en main qu’un logiciel épuré comme Trello. Si vous cherchez un logiciel d’organisation pour un indépendant ou pour une TPE, Wrike n’est peut-être pas fait pour vous, si vous cherchez un b 

Certifications & récompenses

Wrike SAAS est un logiciel qui met le respect des normes de sécurité et de confidentialité en avant. Il respecte les critères de certifications SOC 2 et SOC 3. Ces certifications garantissent la protection des données contenues sur leur cloud. Elles ne peuvent être obtenues et conservées qu’à la condition de passer par des commissions d’audit indépendantes et reconnues par l’État américain. 

Par ailleurs, Wrike garantit son respect des normes RGPD (c’est-à-dire celles créées par le règlement européen de 2018 portant sur la vie privée des internautes). Par exemple, Wrike s’engage à supprimer toutes les données personnelles recueillies sur un utilisateur après une simple demande formelle à son support.  

Prise en main du logiciel

L’interface de Wrike évoque par bien des aspects celles d’Asana et de ClickUp. 

Un panneau latéral permet de dérouler l’arborescence liée à la gestion des tâches. Sur Wrike, la structure est ainsi divisée : il y a les dossiers, qu’on peut découper en sous-dossiers, puis il y a les projets, qu’on peut découper en sous-projets, et enfin les tâches. 

Au contraire d’Asana, Wrike et son concept de dossiers octroient davantage de souplesse pour s’organiser. Comme sur Asana, chaque dossier peut correspondre à une équipe.

Cela permet de mieux délimiter les accès de chaque membre de l’entreprise aux données que vous émulez sur Wrike. Cela permet également d’avoir une meilleure planification des projets transverses. Par contre, un dossier peut aussi correspondre à un client, ce qui facilite son inclusion au projet.

Les fonctionnalités du logiciel

La liste des fonctionnalités de Wrike est longue. On va se concentrer dans cette partie sur les plus intéressantes et celles qui lui permettent de se distinguer de la concurrence :

Les diagrammes de Gantt interactifs

Débloqués à partir du plan professionnel, les diagrammes de Gantt permettent de visualiser les tâches de façon graphique. Par ailleurs, ils tiennent compte du facteur temps et des dépendances. 

Sur Wrike, la fonction diagrammes de Gantt est liée à celle des tableaux. Par défaut, les deux panneaux sont mis côte à côte. Tous deux sont interactifs. Vous pouvez donc ajouter des données chiffrées sur les tableaux pour modifier les diagrammes, ou modifier les diagrammes d’un clic glissé de la souris pour voir prise en compte l’évolution des données dans le tableur. 

Les clefs d’accès cryptées

Pour assurer la sécurité de vos données, Wrike emploie un système de clefs cryptées en alternative aux traditionnels mots de passe. Cet outil fonctionne en collaboration avec Amazon Web Service. 

Les formulaires de demande

Sur la plupart des logiciels de gestion de projet, on a accès à une fonction « formulaires ». Cette fonction permet de distribuer des formulaires à des personnes externes à l’entreprise, et de centraliser les informations recueillies directement sur la plateforme. 

La fonction « formulaires de demande » de Wrike désigne un autre mécanisme. Il s’agit ici de formulaires internes à l’entreprise, qui contiennent des automatisations tacites pour accélérer certains processus de gestion. 

Par exemple, il y a des formulaires de demande de congés. Ils peuvent être créés par un membre de votre équipe, et envoyés à son chef de projet. Ce dernier peut alors approuver la demande, où renvoyer une contre-proposition. Une fois l’entente passée, Wrike note directement dans le calendrier les vacances de l’utilisateur. Il n’est donc pas nécessaire de les noter manuellement.

Par ailleurs, il existe des formulaires de demande d’implémentation à l’attention des clients. Un client peut, depuis un compte lui ayant été au préalable créé, demander que soit implémentée une nouvelle fonction à son produit.

Si cette demande est acceptée, Wrike la transforme automatiquement en un nouveau projet, en tenant compte des paramètres indiqués dans le formulaire. 

Les automatisations no-code

Disponible à partir du forfait Business, un outil de programmation no-code permet d’automatiser facilement certains processus (comme les tâches récurrentes par exemple). 

L’affichage en flux de travail

Sur Wrike, un panneau vertical en haut de l’interface permet d’accéder aux onglets de son espace personnel. On a notamment accès à sa boîte de réception privée, ou à « Mon Travail » d’où on peut voir toutes ses tâches à accomplir sur un seul écran.

Par ailleurs, l’onglet « flux de travail » propose un affichage original. Les tâches sont affichées chronologiquement sous forme d’étiquette. D’un coup d’œil, on peut voir pour chaque tâche la date d’échéance, le responsable assigné, les derniers commentaires et les membres mentionnés. Ce mode d’affichage est inspiré par les réseaux sociaux en vogue.

Intégration du logiciel avec d’autres outils 

Intégration de Wrike aux logiciels CRM

Wrike s’intègre automatiquement à des solutions CRM, comme Hubspot ou Saleforce, sans avoir besoin de coder un programme spécifique. L’intégration de Wrike à un logiciel CRM facilite l’échange d’informations entre différentes équipes.

Par exemple, il est ainsi possible d’automatiser la gestion de son SAV. Une fois accomplie par le support, Wrike prend en compte la tâche qui consistait à traiter un ticket pour mettre à jour la fiche du client qui l’a émis. 

Intégration de Wrike à Gmail et Outlook

La synchronisation de Wrike à votre messagerie préférée permet surtout de créer de nouvelles tâches en automatique à partir d’un e-mail.

Wrike est alors capable d’extraire les données du message comme son texte, l’adresse de son destinataire ou ses pièces jointes pour les attacher à la nouvelle tâche. 

Intégration de Wrike à Excel et Google Sheet

Les projets et listes de tâches dépendantes créés sous Wrike sont facilement convertibles au format tableaux de Google sheet. Cela permet de les exporter et de les transférer à des personnes externes à votre entreprise. Dans l’autre sens, il est aussi possible de facilement importer une fiche tableur sur Wrike, et de la convertir en projet et liste de tâches.

Service client et support du logiciel Wrike

Les utilisateurs de Wrike estiment en général que le service client est réactif. Avantage notable : chez Wrike, les équipes support parlent le français. Par ailleurs, l’entreprise Wrike propose beaucoup de ressources traduites en français, dont des webinaires pour apprendre à tirer pleinement parti de son logiciel dans un cadre convivial.  

Offres et tarifs du logiciel Wrike

Version gratuite

Wrike offre une version gratuite non limitée dans le temps. On y trouve un ensemble de fonctionnalités utiles pour commencer à organiser une petite équipe. En gratuit, Wrike restreint par contre le nombre de tâches possiblement actives en même temps ainsi que l’espace de stockage. 

Version payante 

Trois forfaits payants sont par ailleurs proposés. 

Le forfait Professionnel est au prix de 9,80$/mois/utilisateur. Il débloque les limites de la version gratuite, ainsi que l’affichage en diagrammes de Gantt et les intégrations d’outils comme la suite MS office et les flux RSS.

Le forfait Business est au prix de 24,80$/mois/utilisateurs. Il ajoute une série de fonctionnalités perfectionnées parmi lesquelles il y a notamment un moteur d’automatisation, un système d’approbations de projets, l’édition de rapports, l’intégration de Salesforce et les formulaires de demandes …

Le prix du forfait Entreprise s’obtient sur devis. Il ajoute aux fonctionnalités du forfait Business divers outils de sécurité comme l’authentification à double facteur (A2F) et le SSO.

Avis des utilisateurs de Wrike

Wrike est un logiciel apprécié par ses utilisateurs. Sur G2.com, 2526 utilisateurs lui ont attribué une note moyenne de 4,2/5 à l’instant où nous écrivons ces lignes. Sur Trustradius, c’est d’une note de 8,5/10 dont bénéficie Wrike. 

Parmi les quelques défauts rapportés, il y a ceux de l’interface que nous avons déjà évoqués. Certains internautes déplorent aussi le manque d’un onglet « ressources » sur la plateforme. Cet onglet permet chez les concurrents de Wrike d’échanger avec l’ensemble de l’entreprise des documents utiles à l’accomplissement du travail de chacun. 

À notre avis, c’est un parti pris par Wrike qui n’est pas si problématique, au sens où l’on peut créer un dossier à cette fin, et créer des tâches liées pour centraliser des fichiers ou former une FAQ.

Notre avis sur Wrike

Wrike un outil de gestion de projet performant.

Ses plugins, ses multiples intégrations et ses fonctionnalités hautement paramétrables permettent de l’adapter aux cadres managériaux d’entreprises diverses. 

Par ailleurs, il facilite la collaboration de projet agile de l’entreprise avec le client, grâce aux formulaires de demande et à une organisation structurelle centrée sur des dossiers plutôt que sur les collaborateurs. Par rapport à ses concurrents, c’est là son principal avantage. 

Il demeure néanmoins que, au moment où nous rédigeons cet article, Wrike accuse quelques lacunes en matière d’ergonomie. Nous aimerions, par exemple, disposer d’une fonction recherche élaborée qui permette de trier facilement des ressources comme les données de contact importées depuis un logiciel CRM. Nous apprécierions aussi un onglet centralisant les flux de commentaires d’un projet dispersés dans les différentes tâches. 

FAQ

Pourquoi utiliser un logiciel de gestion de projet ?

Les logiciels de gestion de projet sont utilisés par les entreprises dans le but d’augmenter leur productivité. Ils permettent en principe de faire moins de réunions et d’échanger moins d’e-mails superflus.

Les logiciels de gestion permettent aussi aux managers d’avoir une vue plus claire sur leur organisation grâce à des rapports et des affichages graphiques. Cela s’avère utile pour optimiser certains processus et gagner en efficacité.

Quelle est la différence entre management et gestion de projet ?    

En français, le terme « management » se traduit en principe par « gestion » ou « direction ». Les deux notions se recoupent donc grandement. Toutefois quand on parle seulement de « management », on évoque la gestion des ressources d’une entreprise au sens large. 

Cette entreprise peut avoir plusieurs portefeuilles, pour plusieurs clients et plusieurs projets. La gestion de projet, c’est donc plus particulier. En principe, tout projet à un « chef de projet » en charge de gérer l’accomplissement de tâches concrètes et la répartition du travail à échelle individuelle.