Le RGPD entrera en vigueur le 25 mai 2018 et aura un impact significatif sur le marketing digital et en particulier l’emailing et les marketeurs. Découvrez comment vous pouvez vous préparer au mieux à l’échéance inévitable.

Le règlement général sur la protection des données à caractère personnel (RGPD) entrera en vigueur le 25 mai 2018. Il touchera toutes les organisations qui collectent des données auprès de tout citoyen de l’UE, quel que soit leur lieu d’implantation.

Alors, êtes-vous prêt ?

Qu’est-ce que le RGPD ?

Le RGPD ou GDPR en anglais, est le nouveau règlement de l’Union européenne qui a été élaboré pour protéger les citoyens de l’UE contre les atteintes à la vie privée et les atteintes à la protection des données, dans notre monde de plus en plus axé sur les données.

En bref, le RGPD donne aux consommateurs un contrôle total sur leurs données personnelles.

La nouvelle loi aura un impact majeur sur le marketing digital, notamment en ce qui concerne la manière dont nous traitons les données personnelles à des fins commerciales. (emailing notamment)

Le RGPD va impacter tous les secteurs et présente aujourd’hui de nombreux défis pour les entreprises, et l’un des plus importants pour les spécialistes du marketing sera la gestion du consentement des contacts.

Pourquoi le RGPD est-il en réalité une opportunité en terme d’emailing ?

Alors que la réaction initiale pourrait être de résister à cette nouvelle réglementation ou bien même de la critiquer vigoureusement, le RGPD bénéficiera à la fois aux consommateurs et aux entreprises.

Les consommateurs auront un contrôle total sur leurs données personnelles, le “droit à l’oubli”, le droit à la portabilité des données et le droit de savoir quand vos données ont été piratées/fuitées (dans les 72 heures).

D’autre part, les entreprises bénéficieront d’un environnement réglementaire simplifié pour l’ensemble du marché de l’UE.

Cela pourrait se traduire par des économies de coûts en éliminant la nécessité de consulter les lois individuelles de chaque pays membre de l’UE.

En général, le RGPD (règlement général sur la protection des données) favorisera la transparence, renforcera les droits des utilisateurs et instaurera la confiance.

Quel est l’impact du RGPD pour les marketeurs et l’emailing ?

Dans le domaine du marketing digital et de l’emailing, nous nous appuyons généralement sur les données personnelles collectées à partir de différents dispositifs pour construire des personas d’acheteurs, créer des “customer journey” sur mesure et offrir une expérience client personnalisée.

Toutefois, la collecte et la gestion des données seront plus difficiles une fois que le RGPD entrera en vigueur, cela pour 3 raisons principales :

  1. Contrôle des données de l’utilisateur: les utilisateurs auront un contrôle total sur leurs données. le droit d’accès, de consultation, de rectification ou de suppression.
  2. Conformité: la politique anti-spam (opt-ins, opt-outs, etc.) devra être mise en place. Les pages contenant des données personnelles devront être protégées par mot de passe et les données chiffrées.
    Une des solutions possibles est d’introduire une page de gestion de profil global, et cross-canal qui fonctionne pour les e-mails, les cookies et tout ce qui est lié aux données de votre organisation.
  3. Gestion du consentement: les utilisateurs pourront donner et retirer leur consentement et les dossiers doivent pouvoir être vérifiés à n’importe quel moment.

Le plus grand challenge pour les organisations est l’obligation d’obtenir le consentement univoque et vérifiable des clients pour le traitement de leurs données personnelles.

Sans ce consentement sous le RGPD, les entreprises n’auront pas le droit de stocker les données des utilisateurs et ne pourront donc pas mener de campagnes de marketing basées sur les données qu’elles collectent. Un enjeu donc de taille.

Notez que si vous envoyez des emails seulement à des contacts qui vous ont donné leur consentement, vous allez améliorer vos statistiques de délivrabilité et ne plus/moins tomber en spam. Des avantages donc non négligeables.

Pourquoi le RGPD vous concerne ?

Alors que les spécialistes du marketing recherchent davantage d’indications et de clarté quant à l’interprétation de la règlementation RGPD, cette confusion ne peut servir d’excuse pour ignorer le RGPD pour deux grandes raisons :

  • Les entreprises qui ne respectent pas la nouvelle loi se verront infliger des amendes allant jusqu’ à 20 millions d’euros ou 4% du CA annuel, le montant le plus élevé sera retenu.
  • Le nouveau règlement sera également une occasion en or pour les entreprises tournées vers l’avenir d’obtenir un avantage concurrentiel dans le domaine du marketing, notamment en ce qui concerne les données instantanées.

Par conséquent, les entreprises ignorant le RGPD risquent de perdre face à des concurrents plus proactifs.

Donc, les entreprises devraient préparer leurs organisations à se conformer aux réglementations RGPD bien avant mai 2018, et commencer à affiner leur parcours client pour tirer parti du nouvel afflux de données.

Evaluez le degré de conformité de votre entreprise face au RGPD : Je veux faire le quiz RGPD.

rgpd keep calm LeDigitalizeur

Obtenir le consentement sous le RGPD : un besoin captial en terme d’emailing

Le consentement doit être donné librement, spécifiquement et sans ambiguïté. Cela signifie que vous ne pouvez plus avoir de cases pré-cochées ou de longues politiques de confidentialité que personne ne peut lire ou comprendre difficilement.

Avec le RGPD, vous devez maintenant indiquer clairement votre but pour la collecte de toutes les données personnelles et vous n’aurez le droit de les utiliser que pour les raisons que vous aurez mentionné.

Obtenir le consentement des contacts existants : L’obligation du RGPD

Afin de poursuivre les campagnes de marketing avec votre base de données actuelle, commencez dès maintenant à demander le consentement de vos contacts afin d’obtenir le plus grand nombre d’approbations possible avant mai 2018.

Ainsi, vos campagnes d’emailing ne seront pas interrompus après la date limite.
Car avec le RGPD, vous devrez également avoir le consentement des anciens contacts de vos base de données, sans quoi, vous ne pourrez plus les contacter.

Conclusion sur le RGPD et l’emailing

N’oubliez pas que même si un règlement strict comme celui-là peut faire peur, le RGPD offre une grande chance de développer un nouvel avantage concurrentiel dans votre industrie.

En améliorant la qualité des données que vous recueillez auprès de vos nouveaux contacts, vous attirerez des leads plus précieux et pourrez les guider à travers des “customer journey” plus personnalisés.

Cependant, cela ne se fera pas tout seul. À moins de quatre mois du RGPD, les entreprises doivent faire de la collecte et de la gestion des données à caractère personnel des citoyens de l’UE une priorité absolue aujourd’hui.

Une façon intelligente de démarrer et d’éviter de lourdes amendes est de s’attaquer à l’un des plus grands défis du RGPD pour les spécialistes du marketing, la gestion des consentements.

Une approche proactive de la protection de la vie privée, est le moyen le plus efficace d’atténuer le risque de non-conformité et de créer un système centralisé de gestion des données et du consentement des clients dans tous les canaux et dispositifs de commercialisation.

Une chose est sûre, restez toujours informé sur les dernières nouveautés emailing avec LeDigitalizeur.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, average: 4,83 out of 5)
Loading...