Vous êtes de plus en plus convaincu par l’efficacité et la rentabilité du emailing ? Vous aimeriez intégrer le mailing dans votre stratégie marketing, mais vous ne savez pas par où commencer ? L’entreprise dans laquelle vous travaillez vous demande de faire du mailing marketing, mais vous ne savez pas comment faire un mailing ? 

Vous êtes au bon endroit pour affiner votre stratégie marketing et obtenir un fort taux d’ouverture. Découvrez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir pour maîtriser et réussir sa campagne emailing.

Comment faire un mailing : les différentes étapes

Contrairement à ce que la majorité pense, faire de l’emailing n’est pas si simple. Certes, la tâche en soi consiste à envoyer un courrier électronique à des milliers ou des millions de destinataires

Mais ça ne se résume pas à cela pour être des plus efficace. Il faut comprendre comment le marketing fonctionne, définir une approche et savoir rédiger un message pertinent et percutant. C’est donc un processus à ne pas prendre à la légère.

Comment faire un mailing

Vous débutez dans le emailing ? Respectez les étapes ci-dessous et vous atteindrez les résultats que vous escomptez.

Étape 1 : définition de l’objectif

La première étape consiste à définir vos objectifs. Que voulez-vous atteindre avec la campagne de mailing que vous vous apprêtez à lancer ? Voulez-vous fidéliser, rassurer, conseiller, inviter, prospecter, informer, etc. ? C’est toujours l’objectif qui détermine le paramétrage d’une campagne de mailing : cible, contenu et discours, date et horaire d’envoi

Étape 2 : choix du logiciel de mailing

Pour gagner du temps et de l’efficacité, il est conseillé de faire du mailing avec un logiciel performant dédié à cet effet. Vous en trouverez plusieurs sur le web, des logiciels emailing gratuits ou payants. Optez pour celui qui satisfait vos besoins et exigences : fonctionnalités, interface, ergonomie, facilité de prise en main ou intuitivité.

À noter : si le logiciel que vous envisagez d’utiliser ne propose par des fonctions de ciblages, le choix du logiciel peut être fait après le ciblage.

Étape 3 : établissement d’une liste de contacts (audience)

Après avoir défini votre objectif, vous devez, avec cette troisième étape, vous créer une audience. Et cette liste de destinataires doit être constituée de personnes consentantes et intéressées. Autrement, vos messages finiront dans les spams

Pour ce faire, vous devez mettre en place des canaux pouvant vous permettre de recueillir leurs adresses email. Il peut s’agir d’un formulaire d’inscription ou ce qu’on appelle newsletter, d’une annonce sur réseaux sociaux ou autres. C’est à vous de voir en fonction de vos objectifs.

Attention ! La question du consentement est très importante. Consentement signifie intérêt puisque les adhérents vous renseignent volontairement leur adresse de courrier électronique. Ils acceptent donc que vous leur envoyiez des emails. Ils ne l’auraient pas fait s’ils ne s’y intéressent pas. Et c’est cet intérêt qui garantit la viabilité de vos campagnes d’emailing sur le long terme.

Intérêt = meilleure délivrabilité = meilleur taux d’ouverture = faible taux de désinscription.

A voir : Outils de Newsletter gratuits

Étape 4 : ciblage de l’audience

La sélection d’une audience ne suffit pas, il faut procéder à un ciblage précis. Vous avez une liste de personnes intéressées, mais ce n’est pas la totalité qui va vous permettre d’atteindre les résultats que vous voulez. Vous devez donc réaliser une segmentation de vos contacts.

Si votre objectif est, par exemple, la fidélisation, votre audience est logiquement vos clients. Vous n’allez pas fidéliser des inconnus ou des prospects. On ne fidélise que ceux qui se sont déjà engagés. Vous n’allez pas non plus envoyer un email à tout le monde. Vous allez uniquement en envoyer à ceux qui n’ont pas renouvelé leur engagement pendant un certain temps. Et ce, uniquement si vous pensez qu’il y a une probabilité de réengagement. Cette probabilité est évaluée à partir du nombre de commandes passées ou de la somme dépensée chez vous. 

Ciblage de l’audience

Gardez toujours en tête que plus votre cible sera précise, plus vos campagnes seront pertinentes.

Étape 5 : création de la campagne de mailing

Une fois l’objectif et la cible définis, vous pouvez commencer à concevoir votre email marketing. Tous les logiciels d’emailing proposent un éditeur et différents outils d’édition que vous pouvez utiliser comme bon vous semble. 

Vous avez à disposition une banque d’images, diverses polices d’écriture, différents formats de mise en forme… La plupart offrent même des templates personnalisables que vous pouvez modifier à votre guise.  

Rédigez vos mails promotionnels. N’hésitez pas à faire figurer dans son contenu le logo de votre entreprise/marque. N’oubliez pas de mentionner dans le texte les liens de redirection vers votre site web et/ou vos réseaux sociaux

Rappelez-vous que votre message doit être pertinent, aéré et agréable à lire. Dans le contenu doit figurer un appel à l’action pour inciter la cible à agir. C’est l’une des étapes clés de votre email marketing.

Si vous avez du mal à prendre en main le logiciel que vous utilisez, n’hésitez pas à regarder des tutoriels. Vous en trouverez normalement sur le site officiel de l’éditeur du logiciel ou sur YouTube.

Étape 6 : optimisation des paramètres de la campagne de mailing

C’est au cours de cette étape que vous allez vous occuper :

  • De l’objet de votre campagne : il sera affiché comme objet du mail que vos cibles vont recevoir. Assurez-vous que l’objet soit bien soigné, impactant et alléchant.
  • De preheader ou l’aperçu du mail : il s’affichera à côté de l’objet à la réception du message. Il doit être simple, représentatif du contenu et donner envie d’en savoir plus.
  • Du nom de l’expéditeur (vous) : c’est le nom qui s’affichera comme étant celui de l’expéditeur à la réception du mail. Un email avec un nom d’expéditeur non défini ou anormal peut finir dans les spams.
  • De l’email de l’expéditeur (vous) : c’est l’adresse email qui s’affichera comme étant celle de l’expéditeur à la réception du mail. Évitez d’y inclure des mots tels que no reply, car ils inspirent de la méfiance.

Étape 7 : test du mailing

Vous n’êtes pas obligé de passer par cette étape pour faire un mailing, mais nous vous le conseillons quand même. Envoyez votre email sur diverses plateformes de messagerie (Gmail, Yahoo, Outlook, etc.) pour voir comment il se présente. 

Affichez-le également sur différents supports (ordinateur, téléphone, tablette…) pour voir le rendu. Rappelez-vous que vos cibles n’utilisent pas toutes le même service de messagerie et ne naviguent pas toutes sur un même support. Ce sont toujours les détails qui font la différence.

Étape 8 : programmation de l’envoi de la campagne de mailing

Lorsque tout est en place, il ne vous reste plus qu’à programmer l’envoi de vos premiers mails. Choisissez toujours une date stratégique pour le faire si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté. 

Si, par exemple, vous voulez envoyer des emails promotionnels en rapport avec des habillements d’été, faites-le un peu avant ou au début de l’été. Même chose pour les emails promotionnels de fournitures scolaires et/ou de bureau. Il faut les envoyer avant la rentrée sinon ils ne serviront à rien. La maîtrise de la temporalité permet de fidéliser plus facilement un contact.

L’heure d’envoi compte également beaucoup dans ce type de stratégie. Si vous envoyez votre message trop tôt ou trop tard dans la journée, votre destinataire ne le verra pas. Envoyez-le à une heure à laquelle il est plus susceptible d’être ouvert. Bien sûr, cela n’est pas évident à deviner. C’est pourquoi il faut tester et mesurer les résultats obtenus.

Étape 9 : mesure des résultats de la campagne de mailing

Après le lancement de la campagne emailing marketing, il ne reste plus qu’à mesurer sa performance. Les outils de mailing proposent des fonctionnalités de reporting. Vous trouverez tout ce que vous voulez savoir dans les statistiques qui y sont affichées. Il s’agit entre autres du :

  • Taux de clic : le nombre de liens cliqués dans le email.
  • Taux d’ouverture : nombre de mails ouverts parmi tous les envoyés.
  • Taux de désabonnement : nombre de destinataires qui se sont désinscrites après la réception du mail.
  • Taux d’erreur ou taux de rebond : nombre de mails non délivrés.

Comment faire un mailing en fonction des boîtes mails ?

Vous pouvez tout à fait choisir d’envoyer des emails en masse via Outlook et Gmail. Retrouvez dans les paragraphes ici-bas comment faire. 

1 – Outlook

Cliquez sur Contact et sélectionnez la liste de destinataires à qui vous souhaitez envoyer un mail. Appuyez ensuite sur le bouton Fusion et publipostage, une fenêtre va s’afficher. Choisissez l’option Modèles de courriers sous le champ Type de document. Mettez l’option Courrier électronique sous le champ Fusionner. Et écrivez l’objet du mail en question sous le champ Ligne objet. Une fois cela fait, validez en cliquant sur Ok.

Outlook

Une fenêtre Fusionner va automatiquement apparaître dans une fenêtre Word. Optez pour l’option Formule d’appel pour le menu Champs d’écriture et d’insertion. Vous pouvez ainsi mettre en place une formule pour chaque message à envoyer. 

Choisissez-en une qui soit nominative, cela va augmenter la probabilité d’ouverture du mail. Si vous voulez ajouter des champs supplémentaires au message, cliquez sur Insérer un champ de fusion. Ajoutez l’option que vous voulez et personnalisez votre mail autant que possible

Pour terminer le processus, appuyez sur Terminer & Fusionner, puis sur Envoyer des courriers électroniques et enfin sur Ok.

Gmail

Le meilleur moyen d’envoyer des emails en masse sur Gmail est de créer un groupe de contacts. Vous pouvez toujours ajouter les contacts un à un au moment d’envoyer l’email, mais ce sera moins pratique. Et ça prendra beaucoup trop de temps. Pour ce faire, allez dans Google Contacts puis cliquez sur Nouveau groupe ou Ajouter des libellés (cas de la nouvelle version de Gmail). Ajoutez ensuite tous les contacts à qui vous voulez envoyer un mail dans le nouveau groupe ou libellé nouvellement créé.

Gmail

Une fois cela fait, allez sur Gmail et rédigez votre email comme vous rédigez un email classique. Assurez-vous juste que le contenu soit comme ce qui a été décrit dans les paragraphes précédents et en adéquation avec l’objectif fixé

Soignez bien l’objet et la première phrase de votre message. Cette dernière sera le prehead de votre mail. Mettez le groupe que vous avez créé dans la rubrique destinataire. Veillez bien à choisir le champ CCi (Copie Conforme invisible) pour éviter que chaque récepteur ne voie les emails des autres récepteurs.

FAQ

Nous arrivons au terme de l’article sur la création d’un mailing. Répondons à la question que les internautes se posent le plus sur le sujet.

Comment faire un emailing gratuit ?

Pour créer des campagnes d’emailing gratuites, il faut passer par des outils tels que Sendinblue. Il met à votre disposition :
• De nombreux outils d’édition.
• Une banque d’image pleine à craquer.
• Divers templates personnalisables.
• Des outils de gestion de contacts et de ciblage.
• Des instruments de design graphique et de codage (si vous avez des bases en codage HTML et/ou CSS).
• Des outils de test et de reporting (mesure de performance).
• Des fonctionnalités d’automatisation (marketing automation).
• Des outils d’intégration à d’autres sites tels que WordPress.

La liste n’est pas exhaustive. Le logiciel vous propose tout ce dont vous avez besoin pour créer un emailing impactant, original et attrayant. Vous avez des tutoriels à disposition si vous avez des difficultés quant à sa manipulation. Vous avez également le support client à votre écoute si vous avez des questions.

 Utiliser de tels outils est un plus non négligeable pour s’assurer une stratégie de campagne emailing efficace. Avec Sendinblue, des outils de mesure de performance vous permettent de connaître rapidement le taux d’ouverture, le taux de clics ou le taux de conversion notamment