Imaginez, vous avez cherché pendant des heures, la parfaite opportunité de lien pour votre site. Quand enfin vous trouvez le graal.

Donc, maintenant vous cherchez à écrire un email pour contacter le blogueur, espérerant une réponse positive et faire en sorte qu’il veuille bien travailler avec vous.

Une fois l’email envoyé, vous attendez.

Et vous attendez encore et encore.

Mais aucune réponse n’arrive dans votre boîte de réception.

Si vous êtes un consultant SEO, il y a des chances pour que vous fassiez face à ce dilèmme des dizaines et des dizaines de fois…

Mais pourquoi aucune réponse ? Vous avez fait du mieux possible et cela paraissait si parfait.

Voici le TOP 5 des raisons pour lesquelles les blogueurs ne répondent pas à vos emails.

1- Il vous faut un meilleur email/pitch

Je suis d’accord ce sujet mériterait un autre article dédié au pitch parfait pour contacter des blogueurs.

Eclaircissions tout de même le sujet.

En 2017, la plupart des personnes qui envoient des emails aux blogueurs, le font malheureusement mal. Un pavé énorme sans aucune personnalisation est un exemple d’erreur à ne pas commettre si vous voulez avoir une chance d’obtenir une réponse.

Obtenir des liens qui vont bénéficier à votre marque prend du temps. Si vous automatisez votre méthode de contact, votre taux de réponse va chuter drastiquement sauf forte personnalisation intégrée directement à l’automatisation.

Il faut bien garder à l’esprit que pitcher une marque à un blogueur est comme convaincre un client, c’est de la vente. Il faut prouver au blogueur que le lien va ajouter une vraie valeur à son audience et cela engendre donc différentes choses.

Inclure toujours leur nom et faire bien attention à ne pas faire de fautes d’orthographes.

Il n’y a bien évidemment aucun mal à contacter un blogueur sur Linkedin, Twitter ou autres plateformes sociales. Il est même conseillé de suivre la personne en question sur ces plateformes avant même de la contacter par email.

Durant votre demande, il est fortement recommandé de ne pas seulement mentionner son article mais également de lui demander quel type de collaboration il/elle désire, afin de maximiser vos chances de réponses.

Avant d’adresser un email, il faut penser à vérifier sur le site de la personne en question si elle ne dispose pas d’un KIT média ou KIT presse. De ce fait, vous pourrez vous inspirer de celui-ci et personnaliser encore plus votre email.

2- Votre marque va à l’encontre de leur éthique

La plupart des influencers ont passé des années à construire leur propre image et réputation en ligne qui leur correspond.

Afin d’éviter de perdre votre temps, faites des recherches sur la personne que vous contacter.

Un blogueur partage sa vie en ligne. Rien que survoler ses derniers posts vous en dira long et suffisamment pour savoir si il sera intéressé.

Si vous n’arrivez pas à déchiffrer ses posts, soyez simplement honnête dans votre email.

3- Vous demandez des liens en Dofollow

Demander des liens en do follow semble risqué pour les blogueurs.

Nous savons tous que Google à mis en garde les blogueurs, les incitant fortement à révéler lorsque qu’un produit testé est une promotion ou non et que le lien doit être nofollow. Même si il est rare d’être pénalisé pour cela, c’est toujours risqué.

Voilà la raison pour laquelle il est difficile d’obtenir des backlinks de qualité en do follow de la part des blogueurs. Car personne ne veut se risquer à être pénalisé par Google. Le meilleur moyen est alors de proposer d’écrire des guest posts. (internal link)

4- Vous attendez d’eux un travail sans salaire

En général, beaucoup de blogueurs ne répondent pas aux demandes de backlinks car ils n’en voient aucune contrepartie. C’est là, le point important que vous allez essayer de mettre en avant.
Pourquoi vous, votre marque, votre produit plutôt qu’un autre? Quelle valeur allez-vous apporter aux lecteurs?

SI vous demandez à un blogueur d’écrire un article sur votre produit pour espérer obtenir un backlink alors apporter une vraie valeur soit au blogueur, soit aux lecteurs. L’idéal étant de satisfaire à la fois le blogueur et les lecteurs.

Si vous disposez d’un produit, envoyez-lui un exemplaire pour qu’il le teste.

Si votre projet ne l’attire pas, si votre marque ne reflète pas ses valeurs, il va être compliqué de le convaincre.

De plus, ne soyez pas trop insistant avec les blogueurs car ils sont souvent très suivi sur les réseaux sociaux et votre email peut faire l’objet d’un tweet et donc d’une bombe pour votre marque…le bad buzz…

5- Votre projet n’intéressera pas leurs lecteurs

Comme toute personne travaillant en marketing digital, les blogueurs cherchent toujours les sujets qui vont attirer plus de lecteurs et faire grandir leur audience.

Les blogueurs, surtout les plus influents, reçoivent des centaines d’emails chaque semaine dans le même but. Si le votre ne sort pas du lot, vous serez certainement ignoré.

Vous pouvez aussi avoir la bonne marque mais le mauvais projet. Si vous chercher à atteindre des blogueurs de niche ou si vous avez trouvé le blogueur par le biais d’une analyse de backlinks de concurrents, alors il a surement déjà réalisé un projet similaire.

Soyez direct, clair et concis mais détaillé lors de votre demande de collaboration.

Le plus d’informations vous donnerez à propos de votre projet, le plus probable sera leur réponse et l’installation d’une relation durable.

Pour résumer

Avoir la bonne approche est seulement la moitié du travail…

Que vous contactiez un blogueur pour avoir un backlink, écrire un article ou toutes autres demandes, faire des recherches en amont est crucial. Vous devez absolument aligner vos objectifs avec ceux du blogueur.

Si après plusieurs tentatives, vous trouvez le bon projet, le bon blogueur et la bonne approche, bravo! Cela va certainement se concrétiser en une relation longue et durable au fil du temps, et vous pourrez continuer à travailler avec ce blogueur sur d’autres projets. Tissez des liens avant tout.